Thèses en cours

 

 

ADAMS-AUMEREGIE, Vincent, « Poétique du recueil de poésie profane (1585-1630) », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2020.

AKIMOTO Shingo, « Les fondements philosophiques et historiques de la souveraineté chez Jean Bodin », co-dir. Dominique Couzinet – Diego Quaglioni, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Università degli studi di Trento, 2015.

AMIEL Gautier, « Démasquer Antéros : l’antérotisme dans la littérature française à la Renaissance (1531-1581) », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne université, 2019. 

ANDRIEUX Armelle, « Voies et chemins chez Montaigne », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2011.

ANTICONA Giovanni, « Les Français à Rome au temps des guerres de Religion : politique, expérience religieuse, sociabilité et image de l’Autre (1567-1610). Le témoignage des correspondances diplomatiques », dir. Albrecht Burkardt, Université de Limoges, 2018.

AUCLAIR Jonathan, « Les termes musicaux en français à la Renaissance : étude lexicologique et musicologique », co-dir. Yan Greub – Cristina Diego Pacheco, Université de Lorraine, 2018.

AVEROLDI Valeria, « La représentation de Marie Stuart dans le théâtre français du xvisiècle avec édition critique de La Reine d’Escosse (1604) d’Antoine de Montchrestien », dir. Rosanna Gorris – Véronique Ferrer, Université de Vérone – Université Paris Nanterre, 2018.

AZADIAN Philippine, « Adrien Turnèbe (1512-1565) imprimeur, professeur et homme de lettres : un humanisme en pratiques », dir. Christine Bénévent, École nationale des Chartes, 2018.

BARIOZ Alain-Cyril, « Le mépris du monde dans la littérature calviniste de la seconde moitié du xvie siècle et du début du XVIIe siècle », co-dir. Denis Crouzet – Olivier Millet, Sorbonne Université, 2018.

BAUER Freya, « La mollesse dans la poétique et la rhétorique de la Renaissance », co-dir. Olivier Millet – Daniele Maira, Sorbonne Université – Université de Göttingen, 2017.

BEAUDET Antoine  « Les représentations littéraires de la praxis cynégétique dans la France de la première Modernité »,  co-dir.  Michèle Clément  – Myriam Marrache-Gouraud, Université Lyon 2 – Université de Brest, 2019.

BEHR Aurélien, « La principauté de Sedan, une entité originale entre deux mondes (XVe – XVIIIe siècles) »,  co-dir. Hugues Daussy, Université de Franche-Comté, et Bruno Maes, Université de Lorraine, 2017.

BERCEA Natalia, « Entre Virgile et la grande Rhétorique : contribution à la constitution du corpus signé Hélisenne de Crenne », dir. Nathalie Dauvois, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, 2014.

BERNARD Esther, « Les sermons d’André Rivet », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2014.

BEUVIER Clément, « Pratiques discursives de la ‘bonne foy’ au xvie siècle », co-dir. Stéphan Geonget – Laurent Gerbier, Université de Tours, 2018.

BEUVIER Jean, « L’ornement sculpté dans l’architecture religieuse française, 1480-1540 », dir. Marion Boudon-Machuel, Université de Tours, 2017.

BICHÜE, Jérémie, « La querelle Marot-Sagon : stratégies éditoriales et nouvelles sociabilités polémiques (1534-1538) », co-dir. Nathalie Dauvois – Guillaume Berthon, Université Sorbonne Nouvelle – Université de Toulon, 2018. Thèse soutenue le 25 septembre 2020.

BILANCIA Elena,  « Forme del dialogo cinquecentesco », co-dir. Giancarlo Alfano – Jean-Louis Fournel, Université Federico II de Naples – Université Paris 8, 2018.

BIZET Michel, « Transmission et réception des Vies de Diogène Laërce au xvie siècle », dir. Frank Lestringant, Sorbonne Université, 2013.

BOIJOUX Déborah, « Encomiastique, uarietas générique et philologie à la fin du xve siècle : édition, traduction rythmée et commentaire des Épigrammes et des Silves d’Antonio Urceo Codro », dir. Anne Rolet, Université de Nantes, 2016.

BONNEFONT François, « Martin Thierry, un intellectuel de Beauvais au xvie siècle », dir. Sylvie Fontaine, Université de Bourgogne, 2015.

BRACQ Marion, « Le traitement de la folie et des passions chez les imitateurs et traducteurs français de l’Arioste (1544-1615). Aspects médicaux, anthropologiques et esthétiques », Lille 3, co-dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou – P. J. Smith, Sorbonne Université – Université de Leyde, 2014.

BROISIN Nicolas, « L’éclipse d’un État. Territorialités effacées, recomposées et concurrentes dans la Savoie occupée (vers 1536 – vers 1559) », co-dir. Stéphane Gal et Claudio Rosso, Université Grenoble Alpes – Université du Piémont oriental, Vercelli, 2019.

BROUSSIN Marjorie, « Marot, Du Bellay, Ronsard et les autres : classicisation du corpus seiziémiste dans l’enseignement secondaire de 1910 à 2010 », dir. Michèle Clément, Université Lyon 2, 2011. Thèse soutenue le 1er juillet 2019. 

CACCIOLA Chiara, « La poésie scientifique au tournant des XVIe et XVIIe siècles : édition et étude critique de l’œuvre de Christophle de Gamon (1574-1622) », dir. Nathalie Dauvois, Université Sorbonne-Nouvelle, 2019.

CAIX Christophe, « La guerre et le goût, Charles de Créquy (v.1575-1638), deuxième duc de Lesdiguières, entre honneurs et patrimoines dynastiques », dir. Stéphane Gal, Université Grenoble Alpes, 2014.

CARLI Paul-Claude, « Du crayon des vieilles écritures à l’accomplissement d’une peinture tragique : l’itinéraire poétique et spirituel de Jean de La Ceppède dans les Théorèmes Spirituels », dir. Stéphan Geonget, Université de Tours, 2016.

CEZARD-LEYRAL Marie, « Pour une étude du rapport entre les langues dans les dictionnaires français de la Renaissance : le cas du De origine de Jacques Bourgoing », dir. Tristan Vigliano, Université Lyon 2, 2017.

CHABROUX-RICHIN Julie, « Le Printemps d’Agrippa d’Aubigné, un recueil d’expérimentations poétiques », dir. Véronique Ferrer, Université Paris Ouest Nanterre, 2016.

CHAMPETIER DE RIBES Marine, « À l’imitation de Martial. Enjeux linguistiques et littéraires des imitations en langue française des épigrammes de Martial (1530-1780) », dir. Véronique Ferrer, Université Paris Nanterre, 2018.

CHAMPIGNY Antoine, « Éditeurs savants et dynamiques des réseaux éditoriaux à Lyon au xvie siècle », co-dir. Michèle Clément – Lise Roy, Université Lyon 2 – Université de Québec, 2017.

CHAPONNEAU Jérémy, « Simon Millanges, imprimeur libraire à Bordeaux (1572-1623) », dir. Christine Bénévent, thèse de l’École nationale des Chartes, 2015.

CHENNETIER Charlotte, « La notion d’harmonie dans la littérature française de la seconde moitié du XVIe siècle », dir. François Roudaut, Université Paul-Valéry Montpellier 3, 2019.

CHERPI Fabien, « Poétique du Politique dans l’œuvre de Robert Garnier », dir. Nathalie Dauvois – Emmanuel Buron, Université Sorbonne-Nouvelle et Rennes 2, 2019.

CHOUVION Sophie, « Les chansons de Henri Fresneau : édition et études des rapports texte et musique dans le répertoire grivois du milieu du xvie siècle », co-dir. Michèle Clément – Jean Duchamp, Université Lyon 2, 2017.

CICOVIC Coralie, « Le flatteur et l’ami dans la littérature de la Renaissance – Des sources antiques et italiennes aux expressions françaises », dir. Olivier Guerrier, Université de Toulouse, 2016.

CISSÉ Bernadette, « L’argumentation polémique dans la crise politique et religieuse au xvie siècle : Ronsard et les protestants », dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne Université, 2018.

COULLOUD Marine, « Les “îles fortunées” : archéologie du mythe et avatars à la Renaissance », co-dir. Frank Lestringant – Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2018.

CRACIUNESCU Miruna, « La figure de l’humaniste dans les biofictions renaissantes (1998-2008) », dir. Diane Desrosiers, Université McGill, Département de langue et littérature françaises, 2019.

CUIF Anne-Gaëlle, « La suavité comme douceur et médecine de l’âme dans l’œuvre de Dante Alighieri », dir.  Erminia Ardissino et Chiara Lastraioli, Université de Turin – Université de Tours, 2019.

DAUBIGNY Louise, « Rien sans l’esprit : les Libertins spirituels entre Nérac et Genève », dir. Stéphan Geonget, Université de Tours, 2015. Thèse soutenue le 24 novembre 2020.

DAUVIN Antoine, « Les gouverneurs de Caen, la ville et le roi durant les guerres de religion, 1562-1598 », dir. Alain Hugon, université de Caen Normandie, 2013.

DELAVEAU Lou, « Le revers de l’écaille. La sirène dans le livre à l’époque moderne : textes zoologiques et tératologiques (1475-1691) », dir. Christine Bénévent, thèse de l’École nationale des Chartes, 2015.

DELORME Hubert, « L’alimentation à Rennes au XVIe siècle », co-dir. Florent Quellier – Philippe Hamon, Université d’Angers, 2017.

DELPLANQUE Fabrice, « Édition, traduction et commentaire du Livre V du De poeta d’Antonio Sebastiano Minturno (1559) », dir. Virginie Leroux, EPHE, 2018.

DEMBRUK Sofina, « La représentation de la laideur dans la littérature française de la Renaissance », co-dir. Olivier Millet – Daniela Maira, Sorbonne Université – Université de Göttingen, 2016.

DEMOEN Rémi, « Pratiques de pouvoir, pratiques de l’écrit : administrer les villes et bonnes villes de Touraine au temps des guerres de Religion », dir. Florence Alazard, Université de Tours, 2020.

DESMOULINS Sixtine, « Fictions des Daimons dans la littérature française de la Renaissance », dir. Olivier Guerrier, Université de Toulouse, 2018.

DEVLAEMINCK Marielle, « Publicques theatres. Le théâtre politique en français, 1450-1550 », dir. Estelle Doudet, Université Grenoble Alpes, 2017.

DIENE Saliou, « La réception de l’Heptaméron du xvie au xixe siècle en France », dir. Olivier Guerrier, Université Toulouse Jean Jaurès – Université Cheikh Anta Diop de Dakar, 2018.

DIETRICH Marc, « Un dialogue humaniste satirique : le Grunnius Sophista d’Othmar Luscinius (1522). Édition, traduction et commentaire », co-dir. Virginie Leroux et  Dominique Brancher, EPHE – Université de Bâle, 2018,.

DOUCET Romain, « La figure de saint Michel dans l’espace français (xvie siècle-début xviie siècle) », dir. Denis Crouzet, Sorbonne Université, 2017.

DREMIERRE Dorota, « Les premiers humanistes et le deuil à l’antique », co-dir. Virginie Leroux, Perrine Galand et Mikołaj Szymańsk, EPHE – Université de Varsovie, 2013.

ERRERA Raphaëlle, « Sur le Parnasse (xvie et xviie siècles) : analyse d’une allégorie de la vie lettrée (France, Italie, Espagne) », dir. François Lecercle – Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2014.

EYMÉOUD Juliette , « Femmes et hommes célibataires dans la noblesse française d’Ancien Régime », dir. Fanny Cosandey, EHESS, 2019.

FAYARD Emma, « Une muse diserte. Copia et pertinence dans les Œuvres de Ronsard », dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne Université, 2018.

FLIEGE Daniel, « L’Évangélisme poétique. La codification de la poésie spirituelle de Marguerite de Navarre et de Vittoria Colonna », co-dir. Olivier Millet – Marc Föcking, Sorbonne Université – Université de Hambourg, 2016.

FONTVIEILLE Damien, « La galaxie Bochetel. Un clan de pouvoir au xvie siècle », co-dir. Olivier Poncet – Alain Tallon, Sorbonne Université, 2017.

FRANCIA Marta, « Les Représentations artistiques de la légende de Troie en France au XVIe siècle. Enjeux de la réception figurative d’un mythe fondateur »,  co-dir.  P. Bertrand  –  L. Capodieci, Université  Bordeaux-Montaigne – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2019.

FRUITIER Mélanie, « Le rire farcesque dans la comédie française de la Renaissance », co-dir. Jean Devaux – Jean-Claude Ternaux, Université du littoral, 2017.

GAC Manon, « Religion, violence politique et rhétorique au xvie siècle : les pamphlets d’Artus Désiré au sein de la controverse religieuse », dir. Florence Alazard, Université de Tours, 2016.

GAY Aurélie, « Le motif du regard dans les Selecta Epigrammata Graeca de Cornarius », co-dir. Sylvie Fontaine – Estelle Oudot, Université de Bourgogne, 2016.

GHIRINGHELLI Elena, « La Continuation des Fastes d’Ovide par le Dijonnais Claude-Barthélemy Morisot , co-dir. Sylvie Fontaine –  Valérie Wampfler, Université de Bourgogne – Université de Reims, 2020.

GODET Antonin, « Édition critique du Parnasse des Poètes français de Gilles Corrozet, 1578 », dir. Michèle Clément, Université Lyon 2, 2016.

GODNAIR Nathalie, « Dire l’émotion artistique à la Renaissance », dir. Stéphan Geonget, Université de Tours, 2018.

GUMY Chloé, « Des femmes gouvernant l’acte d’écriture : les princesses bourguignonnes et savoyardes (1470-1550) », co-dir. Estelle Doudet – Anne-Laure van Bruaene, Université de Lausanne, – Université de Gent, 2019.

HEMERY Kevin, « Les Discours sur les misères de ce temps de Pierre de Ronsard et leurs répliques : histoire, réception, réécriture, 1562-1629 », dir. Julien Goeury, Université Picardie-Jules Verne, 2018.

HOUARA Amina, « ‘L’usance commune de parler’ : les représentations du parler quotidien dans les devis facétieux (1480-1570) », dir. Marie-Claire Thomine, Université de Lille, 2019.

HUE-HAYNEZ Catherine, « La question du mariage chez Erasme : des annotations de Paul à l’Institutio », co-dir. Nathalie Dauvois – Anne-Hélène Klinger Dollé, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 – Université Toulouse-Jean Jaurès, 2012.

HUGOT Nina, « Le féminin dans la tragédie humaniste de la Renaissance », co-dir. Olivier Millet – Dominique Brancher, Sorbonne Université – Université de Bâle, 2013. Thèse soutenue le 24/11/2018.

JOUAVILLE Quentin, « Jardin de l’Empire et clé de la monarchie universelle : l’Italie au cœur du projet de Mercurio Gattinara. Fin du xve-début du xvie siècle », co-dir. Frédéric Meyer – Alain Marchandisse, Université de Lorraine, 2013.

KEUTERS Julia, « Le cheval chez Montaigne : entre nature et culture, les réalités et le modèle », co-dir. Olivier Millet – Karin Westerwelle, Sorbonne Université – Université de Münster-en-Westphalie, 2017.

KURSCHEIDT Jonas, « La Nef des fous de Sébastien Brant dans les officines parisiennes (1498-1530) », dir. Christine Bénévent, Université de Tours, 2013.

LAKITS Matthias, « Musica pro incipientibus : l’exposé des savoirs musicaux fondamentaux par le livre à l’époque du Compendiolum musicae d’Heinrich Faber (1548) », co-dir. Alice Tacaille – Klaus Pietschmann, Sorbonne Université – Johannes Gutenberg Universität Mainz, 2012.

LAFONT Marie, « Bourges, une ville en reconstruction après le grand incendie de 1487 », dir. Alain Salamagne, Université de Tours, 2015.

LAMB Pádraic, « La parole inspirée : fureur et énonciation poétique en Angleterre et en France à la Renaissance », dir. Richard Hillman, Université de Tours, 2014.

LAUBNER Jérôme, « Vénus malade : représentations de la vérole et des vérolés dans les discours littéraires et médicaux au xvie siècle », dir. Dominique Brancher – Jean-Charles Monferran, Université de Bâle – Sorbonne Université, 2018.

LAVIE François, « L’Europe plaisante. La plaisanterie entre culture écrite et oralité à l’époque moderne (France, Italie, Angleterre, XVIe-XVIIe siècles) », dir. Jean-Marie Le Gall, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015. Thèse soutenue le 28 novembre 2020.

LE HÉRICY Lucas, « Le conseil d’État 1589-1610 », dir. Denis Crouzet, Sorbonne Université, 2016.

LE HIR Marie-Bénédicte, « Charles de Sainte-Marthe : la défense de la langue française avant Du Bellay », dir. Stéphan Geonget, Université de Tours, 2015.

LECLERCQ Mathilde, « Les femmes et la justice à Genève au temps de Calvin (1542-1564) – Entre jeux et enjeux de pouvoirs », co-dir. Philippe Chareyre – Daniela Solfaroli Camilloci, Université de Pau et des Pays de l’Adour – Université de Genève, 2017.

LEGRAND Rebecca, « Les perceptions sensorielles dans la littérature viatique à la Renaissance : étude d’une poétique de la contrainte », co-dir. Marie-Claire Thomine et Grégoire Holtz, Université de Lille – Université de Toronto, 2018.

LEMERRE-LOUËRAT Anne, « La poésie des météores, de l’humanisme latin à la Pléiade », co-dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou – Hélène Casanova-Robin, Sorbonne Université, 2017.

LEPESTEUR Alexandre, « Une sortie de crise. La Bretagne en reconstruction après les guerres de Religion, 1598 – années 1620 », dir. Philippe Hamon, Université Rennes 2, 2018.

LESAGE, Augustin, « La rencontre des hommes et des animaux dans les récits de langue française au xvie siècle », dir. Dominique Brancher – Jean-Charles Monferran, Université de Bâle – Sorbonne Université, 2016.

LETA Matteo, « Magiciens et charlatans dans la littérature de la Renaissance », dir. Frank Lestringant, Sorbonne Université – Université de la Calabre, 2016. Thèse soutenue le 28 juin 2019.

LETERCQ Valérie, « Erasme, traducteur de l’Iphigénie à Aulis d’Euripide », co-dir. Sylvie Fontaine – Estelle Oudot, Université de Bourgogne, 2020.

LETERRIER-GAGLIANO Anne-Gaëlle, « ‘Assaillir par les livres’ : les poètes militants catholiques au temps des guerres de religion (1551-1598) », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2017.

LÉVY Alissar, « Le marché des livres mathématiques à Paris au xviᵉ siècle », dir. Christine Bénévent, thèse de l’École nationale des Chartes, 2015.

LEYRAL Marie, « Pour une étude du rapport entre les langues dans les dictionnaires français de la Renaissance : le cas du De Origine… de Jacques Bourgoing », dir. Tristan Vigliano, Université Lyon 2, 2017.

LI Hanyang, « Sainte-Beuve, Gautier, Nerval et Girardin : lecteurs de la littérature du XVIe siècle », co-dir. François Roudaut – Marie Blaise, Université Montpellier 3, 2020.

LIENARD Clarisse, « Espoir et temps tragique dans les tragédies de la fin du xvie et du début du xviie siècle », dir. Jean-Claude Ternaux, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, 2011.

LIU Eliza, « La décision dans l’œuvre de Montaigne et de Corneille », dir. Jan Miernowski, University of Wisconsin-Madison, 2019.

LIU Pu, « La figure de Moïse dans la littérature française xvie-xviiie siècles », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2018.

LUCQ Jean-Baptiste, « Blaise de Monluc et les villes du sud-ouest pendant les trois premières guerres de religion », dir. Olivier Poncet, thèse de l’École nationale des Chartes, 2018.

LUISET Nicolas, « La Renaissance dans le roman contemporain d’expression française (2001-…) », dir. Jean-Charles Monferran (co-encadrement Sandra Provini), Sorbonne Université, 2020.

LÜTHI Livia, « Mettre au monde, mettre en mots. Écrire la naissance lors de la Première Modernité (1530-1630) », co-dir. Jean-Pierre van Elslande et Dominique Brancher, Université de Neuchâtel, 2015.

MA Jiening, « La réception de Montaigne en Chine », dir. Isabelle Pantin, École Normale Supérieure, 2017.

MAILLOUX Jean-Nicolas, « Éloquence et parole politique durant les Guerres de religion », dir. Michel Magnien Université Paris 3, 2016.

MARTIN Jeremiah, « Preaching Providence, Loss, and Resurrection: the Shape of Tragedy in the Sermons of Theodore Beza », co-dir. Olivier Millet – Michel Grandjean, Sorbonne Université – Université de Genève, 2017.

MASSIE Aurélie, « La police du Châtelet de Paris au xvie siècle : compétences et pratiques des officiers », dir. Olivier Poncet, thèse de l’École nationale des Chartes, 2018.

MENG Yao, « La discrétion dans la poésie amoureuse de la Pléiade: approche énonciative et figurale d’une rhétorique de l’implicite », dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne Université, 2020.

MÉOT Céline , « Du Songe de Poliphile aux poèmes horticoles de Jean de La Fontaine : le jardin, une construction épistémique et littéraire », co-dir.  Violaine Giaccomotto-Charra et  Gilles Polizzi, Université Bordeaux Montaigne, 2018.

MINEUR-MICHAUDET Nathalie, « La métamorphose dans l’œuvre d’Agrippa d’Aubigné », dir. Jean-Claude Ternaux, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, 2018.

MINGOUS, Gauthier, « Pouvoirs, sociétés urbaines et réseaux d’information dans la région lyonnaise au tournant des guerres de Religion (vers 1550 – vers 1574) », dir. Nicolas Le Roux – Philippe Martin, Université Lyon 2, 2015. Thèse soutenue le 9 décembre 2019.

MIRANDA Meriele, « Les énoncés bibliques dans le roman rabelaisien (Pantagruel, Gargantua, Tiers et Quart Livre) », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2013.

MORUZZIS Lucie, « Histoire des soins matériels apportés aux documents (reliure et restauration) », co-dir. Christine Bénévent – Malcolm Walsby, École nationale des Chartes – Université Rennes 2, 2017.

MOTTIER Cédric, « Les salines de Tourmont et Montmorot au comté de Bourgogne sous Marguerite d’Autriche », dir. Paul Delsalle, Université de Franche-Comté, 2017.

MOUCAUD David, « Renaissance du vers français : étude syntaxique, métrique, rythmique (1480-1610) », co-dir. Nathalie Dauvois – Olivier Halévy, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, 2014.

MUEGGLER Nina, « Nation et émulation. Tensions locales et nationales dans les recueils polygraphiques français (1529-1549) », co-dir. Michèle Clément – Thomas Hunkeler, Université Lyon 2 – Université de Fribourg, 2015.

NAZAREVA Nadezhda, « L’infrajudiciaire dans la France du xvie siècle », cotutelle Denis Crouzet – Pavel Ouvarov, Sorbonne Université – Académie des Sciences de Russie, 2016.

NDONG Sangoul, « Poétique de l’enrôlement chez Ronsard et d’Aubigné », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2014. Thèse soutenue le 21 mai 2019. 

NESTOROV Vladimir, « La peinture à Paris sous le règne d’Henri IV et la régence de Marie de Médicis (vers 1594-1620) », dir. Olivier Bonfait, Université de Bourgogne, 2016.

NOCE Beatrice , « Alberto Pio da carpi : activité diplomatique et querelles avec Erasme », co-dir. Jean-Louis Fournel – Raffaele Ruggiero, Université Paris 8 – Aix Marseille Université, 2017.

OBERLIESSEN Vanessa, « Le style hébraïsant dans les paraphrases bibliques du xvie siècle », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2016.

OLLAGNIER Léonie, « Édition, traduction, commentaire des Juvenilia de Théodore de Bèze », dir. Sylvie Fontaine, Université de Bourgogne, 2014.

ORDYNSKI Rémi, « Montaigne et les traditions de consolation : ‘pour moi ou pour un autre’ », dir. Michel Magnien, Université Sorbonne Nouvelle, 2016.

PAÏS Ugo, « Christophle de Beaujeu, Les Amours : de Plutarque à Pétrarque », dir. Michèle Clément, Université Lyon 2, 2015.

PALUMU Annarita, « Édition critique de L’Isle des Hermaphrodites (Artus Thomas?, 1605). Contribution à l’étude de la figure de l’hermaphrodite dans le discours politique (XVIe-premier XVIIe siècle) », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2020.

PAOLI Lorenzo, « Les historiens français du xvie siècle et les Antiquitates d’Annius de Viterbe : les vrais usages d’un faux », co-dir. Florence Alazard – Isabella Lazzarini, Université de Tours – Université de Bologne, 2017.

PARADISO Rosa Anna,  « Per un’analisi del lessico dei testi del disastro in età moderna », co-dir? Francesco Montuori – Jean-Louis Fournel, Université Federico II de Naples – Université Paris 8, 2019.

PARRA Marine, « Les Jardin poétiques, un terreau éditorial renaissant », dir. Gilles Polizzi et Anne Réach-Ngô, Université de Haute-Alsace, 2016.

PARTIOT Stéphane, « Le genre du chansonnier imprimé au temps des guerres de Religion (1548-1601) », dir. Jean Vignes, Université Paris Diderot, 2014.

PASCUCCI Tommaso,  « Pouvoirs féminins dans la France du XVIe siècle : l’exemple d’Anne d’Este, duchesse de Guise puis de Nemours, et de Catherine-Marie de Lorraine, duchesse de Montpensier », dir. Hugues Daussy, Université de Franche-Comté, 2015.

PAYEN DE LA GARANDERIE Adèle, « La Pléiade légère : innovations stylistiques dans les genres poétiques mineurs à la Renaissance (1552-1585) », dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne-Université, 2019.

PEPINO, Alex,  « La réception du De rerum natura de Lucrèce entre France et Italie du Moyen Âge jusqu’au XVIIe siècle », dir. Jean-Claude Arnould, co-encadrée par Sandra Provini, à l’Université de Rouen-Normandie, CÉRÉdI, 2016. 

PÉREZ Mathilde, « Variations poétiques autour du désespoir amoureux. De l’Antiquité jusqu’à la desperade française (1570-1590) », dir. Géraldine Puccini – Véronique Ferrer, Université Bordeaux Montaigne – Université Paris Nanterre, 2015.

PÉREZ BELMONTE Elena, « La poésie généthliaque à la Renaissance », dir. James Hirstein – Jean-Charles Monferran, Université de Strasbourg – Sorbonne Université, 2017.

PERRONE Antonio,  « Motivi e forme del disastro nella lirica meridionale », co-dir. Giancarlo Alfano – Jean-Louis Fournel, Université Federico II de Naples – Université Paris 8, 2019.

PETER Aurélien, « Encrés au Parlement. Les greffiers de la cour parisienne : intermédiaires et médiateurs, fin XVIe-début XVIIIe siècle », dir. Jean-Marie Le Gall, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2018.

PICHOT Pierre-Elie, « Vulcain et les Muses : les Arts du feu dans la poésie française et néo-latine de la Renaissance », dir. Michel Magnien, Université Paris 3, 2016. Thèse soutenue le 17 octobre 2020.

PICHOT-MULLER Vivien, « Présence et influence de la noblesse comtoise auprès des comtes de Bourgogne, de Charles le Téméraire à Charles Quint (1433-1558) »,  dir. Hugues Daussy, Université de Franche-Comté, 2018.

PILLIÈRE Rebecca, « The Construct of a Rebel City: The Development of La Rochelle’s (Self-)Identification during the French Wars of Religion (1562-1635) », dir. Ingrid De Smet – Penny Roberts, University of Warwick, 2013. Thèse soutenue en juillet 2020.

PINGUET Jérémie, « Les Nénies de Jean Salmon Macrin, édition commentée », dir. Sylvie Fontaine, Université de Bourgogne, 2020.

POCHMALICKI Lisa, « Marco Polo, auteur de la Renaissance », dir. Frank Lestringant, Sorbonne Université, 2016.

PRELAT Mylène, « Présence du lexique et de la poétique des Regrets de Du Bellay dans la poésie spirituelle et morale postérieure à la Pléiade (1560-1600) », dir. Richard Crescenzo, Université de Bourgogne, 2017.

PROVOST Killian,  « Imaginaires sonores dans la littérature française du XVIe siècle », dir. Jean Vignes, Université Paris-Diderot, 2019.

QUATRE Benoît, « La peste à Bourges, XVe-XVIIIe siècle : une histoire démographique, sociale et politique », dir. Florence Alazard, Université de Tours, 2020.

QUÉMENER Pierre-Yves, « Le nom de baptême aux XVe et XVIe siècles. L’observatoire breton », dir. Michel Nassiet, Université d’Angers, 2017.
 

QUENTEL Louise, « Images de combat, combat des images : Informer, célébrer, proclamer. Une histoire des gravures de bataille en France dans la première modernité (1500-1629) », dir. Estelle Leutrat, Université Rennes 2, 2018.

QUILLIEN Astrid, « Une conscience critique au cœur des enjeux philologiques, poétiques et politiques de son temps : le commentaire de Denis Lambin à l’Art poétique d’Horace (1561-1567) : édition électronique enrichie avec traduction et étude comparative », dir. Nathalie Dauvois, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, 2017.

RAMBAUD Stéphanie, « Politiques éditoriales et pratiques commerciales à Paris au xvie siècle, l’atelier des Trepperel (1491-1531) », dir. Christine Bénévent, École nationale des Chartes, 2017.

REYNES Benjamin, « La déploration funèbre chez les Grands Rhétoriqueurs de la deuxième génération (1470-1530) », co-dir. Estelle Doudet – Jean Vignes, Université de Lausanne – Université de Paris, 2019.

RISSOAN Bastien, « Lire et imiter les Bucoliques de Virgile à l’âge de l’humanisme (1480-1560) : du pupitre à la presse », co-dir. Nathalie Dauvois – Greger Vogt-Spira, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 – Philipps-Universität Marburg, 2015.

ROCA Quentin, « Calvin et les Réformateurs francophones, lecteurs hétérodoxes des Pères de l’Église : appropriation littéraire du corpus patristique par les Protestants au XVIe siècle », co-dir. Isabelle Garnier – Yves Krumenacker, Université Jean Moulin Lyon 3, 2019.
 

ROULET Aurélien, « Le consulat lyonnais pendant les guerres de religion », dir. Nicolas Le Roux, Université Paris 13, 2014.

RUCIAK Astrée, « La rhétorique du surnaturel : choix de langue et choix de style dans la rhétorique démonologique en langue française au tournant des XVIe et XVIIe siècles », dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne Université, 2019.

SALLÉ DE CHOU Émeline, « Les princesses en leurs images sous les Valois, 1480-1590 », dir. Luisa Capodieci – Philippe Morel, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015.

SALVADORI Pierre-Ange, « Cartographie de la Renaissance suédoise : espaces, mémoires et réformations du Nord dans l’Europe humaniste, c. 1480-1580 », dir. Denis Crouzet, Sorbonne Université, 2016.

SALVATI Benedetta, « Édition critique numérique de la Chronique rimée de Nicaise Ladam », co-dir. Estelle Doudet – Frédéric Duval, Université de Lausanne – École nationale des Chartes, 2020.

SANAVIA Giacomo,  « L’Art de la guerre de Machiavel : traductions, circulations et usages d’un texte européen », co-dir. Jean-Louis Fournel – Alessandra Petrinaco, Université Paris 8 – Université de Padoue, 2020.

SAUTIN Luc, « ‘Représenter un particulier’ : la représentation chez Montaine », dir. Olivier Guerrier, Université Toulouse 2 Jean-Jaurès, 2020.

SCHLICHTING Isabelle, « Regards d’un professeur des années 1860 sur la littérature du XVIe siècle : les cours de Saint-René Taillandier sur la Renaissance, édition des manuscrits et commentaire », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2020.

SCHOUMACHER Quentin, « La petite noblesse dans le duché de Savoie dans le premier tiers du xvie siècle », dir. Olivier Poncet, thèse de l’École nationale des Chartes, 2018.

SÉBASTIEN-ROUDIÈRE Carine, « Les figures bibliques dans les quatre premiers livres de Rabelais », co-dir. Olivier Guerrier – Olivier Millet, Université de Toulouse – Sorbonne Université, 2013, thèse soutenue en novembre 2018.

SERCOMANENS Jade, « Les polices du corps féminin : constructions politico-religieuses de la virginité et de la maternité entre Renaissance et Réforme, 1488-1589 (France et espace romand) », co-dir. Denis Crouzet – Daniela Solfaroli Camillocci, Sorbonne Université – Université de Genève, 2017.

SIMON Antoine, « L’Art poétique français de Jean Vauquelin de La Fresnaye : édition et commentaire », dir. Jean-Charles Monferran, Sorbonne Université, 2017.

SIROTENKO Alina, « La conception linguistique d’Abel Mathieu (1559, 1560, 1572) », co-dir. Véronique Montagne – Elena Mikhaïlova, Université Nice Sophia Antipolis – Université de Belgorod, 2017.

SOSHNIKOVA Kseniia, « Cultures du livre humaniste à Paris à l’époque François Ier », dir. Denis Crouzet, Sorbonne Université, 2016.

SOUHAIT Nicolas, « Dorat pédagogue de la langue française. De la poétique trilingue à l’illustration du français dans la poésie de la jeune Pléiade (1549-1556), dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou, Sorbonne Université, 2020.

SOUPERBIE Juliette, « Les portraits du souverain Henri IV : la légitimation d’un roi à travers la création et la diffusion de son image », 
dir. Pascal Julien, université Toulouse II Jean Jaurès, 2020.

SPROGIS Frédéric, « Le Cothurne d’Alecton. La fureur dans la tragédie française (1553-1653) », dir. Georges Forestier, Sorbonne Université, 2013. Thèse soutenue le  23 mai 2019.

STABILE Aldo, « Pratiche sociali e mimesi letteraria nella Siena dei fratelli Bargagli », co-dir.Jean-Louis Fournel – Franco Tommasico-tutelle, Université Paris 8 – Université de Padoue, 2020.

STÉPHAN Jérôme, « Les représentations du cœur souffrant dans la poésie de Ronsard », co-dir. Sabine Lardon – Marie-Claire Thomine, Université Jean Moulin Lyon 3 – Université de Lille, 2016.

TAKENAKA Koïji, « Montaigne et La Boétie au prisme de leur amitié », dir. Michel Magnien, Université Paris 3, 2013. Thèse soutenue le 17 novembre 2018.

TARICO Aurore, « Tradition et innovation dans le théâtre comique du xvie siècle », dir. Jean-Claude Ternaux, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, 2017.

TEJEDOR Sophie, « Recherches sur le règne de François II », dir. Denis Crouzet, Sorbonne Université, 2012. Thèse soutenue le 22 juin 2019.

TING Cheung, « Entre la raison et l’imagination : les possibilités de l’esprit au-delà de la rationalité chez Montaigne », dir. Olivier Millet, Sorbonne Université, 2017.

TRIOU Charlotte, « L’ordinaire de la création. La composition des canzonieri comme exercice éthique chez les poètes français du xvie siècle (1537-1590) », dir. Michèle Clément, Université Lyon 2, 2014.

VAN KEMENADE Eva, « Popular Festive Rituals in Space, Sound and Print in Sixteenth- and Early Seventeenth-Century Lyon and Bologna », co-dir. Ingrid De Smet – David Lines, University of Warwick – Maartje van Gelder, University of Amsterdam, 2020.

VETTER Thibaut, « Si Vis Pacem, Para Bellum : la préparation à la guerre à l’époque moderne. L’exemple du duché de Lorraine 1508 – 1633 », co-dir. Antoine Follain – Jérôme Viret, Université de Strasbourg – Université de Lorraine, 2019.

VIDAL Mathilde, « Poétique de l’étrenne de Marot à Scarron », dir. Jean Vignes, Université Paris Diderot, 2014. Thèse soutenue le 25 septembre 2019. 

YVERT-HAMON Sophie, « Ethos, représentation de l’autre et argumentation dans le discours de controverse religieuse de Philippe Duplessis-Mornay », co-dir. Anne-Pascale Pouey-Mounou – B. Novén, Sorbonne Université – Université de Stockholm, 2018.

WIPPERMANN , « Die Ambivalenz der Form. Das Werk Pierre de Ronsards zwischen politischem Interesse und künstlerischer Form », dir. principale K. Westerwelle, co-encadrement A.-P. Pouey-Mounou – Ulrich Langer, Université de Münster, 2017.

Société Française d'Etude du Seizième Siècle

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search