Archives de catégorie : Séminaires

Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle

Séminaire du projet ERC Advanced Grant AGRELITA 2021-2022

“Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle”

organisé par Catherine Gaullier-Bougassas

 

22 novembre 2021 (14-16 h, Université de Lille, Campus Pont de Bois : salle A2.703)

Catherine Gaullier-Bougassas (Université de Lille) : « L’espace grec dans la Bouquechardière de Jean de Courcy (1416-1422) : centralité et expansion »

14 décembre 2021 (14-17 h, Université de Lille, Campus Pont de Bois : salle A2.705) :

Ilaria Molteni (Université de Lille) : « Représenter les grecs et l’espace grec entre France et Italie : le laboratoire de l’Histoire ancienne jusqu’à César »

Cléo Rager (Université de Lille) : « Des lieux communs aux lieux de mémoire : les représentations de l’espace grec au prisme de l’Antiquité dans les récits de voyage et de pèlerinage en langue française de la fin du Moyen Âge »

31 janvier 2022 (14-17 h, Université de Lille, Campus Pont de Bois : salle A2.703) :

Clarisse Évrard-Guilbert (Université de Lille) : « L’espace grec dans l’Histoire de Jason et le Recueil des histoires de Troie de Raoul Lefèvre : choix textuels et traductions visuelles »

Valeria Russo (Université de Lille) : « La Grèce mythologique et la Grèce historique dans la Fleur des Histoires de Jean Mansel : encyclopédisme et fiction des représentations géographiques »

25 avril 2022 (14h-17h30, MESHS, 2 Rue des Canonniers, Lille : salle 2) :

Gilles Grivaud (Université de Rouen) : « La Chorografia d’Etienne de Lusignan : sources et propositions »

Alice Colantuoni (Université de Florence) : « Imaginaires, toponymies : l’espace grec dans l’historiographie française de la quatrième croisade »

2 mai 2022 (14h-17h30, Sciences Po Lille, 9 Rue Auguste Angellier, Lille : salle 244) :

Marie Jacob-Yapi (Université Rennes 2) : « “Ces Grecs, en 1500 ans voire plus, n’ont jamais changé leur manière de s’habiller” : le regard des Occidentaux sur le vêtement des Grecs anciens et modernes au XVe siècle »

Michele Campopiano (Université d’York) : « Un intermédiaire peu connu du monde antique : l’espace grec dans le Liber Guidonis et quelques observations sur sa fortune »

Clarisse Évrard-Guilbert (Université de Lille) : « Représenter la Grèce et les Grecs par le prisme flamand : le cas des enluminures des manuscrits français de la cour de Bourgogne »

9 mai 2022 (14h-17h30, MESHS, 2 Rue des Canonniers, Lille : salle 2) :

Daisy Delogu (Université de Chicago) : « Paysages palimpsestes : les espaces imaginaires grecs dans l’églogue du XIVesiècle »

Constantin Bobas (Université de Lille) : « En voyageant à Rhodes aux XVe et XVIe siècles. Imagination occidentale et réalité orientale d’un espace grec »

Valeria Russo (Université de Lille) : « Retrouver la Grèce dans le temps et dans l’espace : la Mer des histoires face à la création d’un passé antique »

13 juin 2022 (14h-17h30, MESHS, 2 Rue des Canonniers, Lille : salle 2) :

Corinne Jouanno (Université de Caen Normandie) : « Quelle place pour la Grèce dans la littérature romanesque byzantine (XIIe-XVe s.) ? »

Ilaria Molteni (Université de Lille) : « L’espace grec à la cour de France (1364-1422): genres littéraires, projets d’édition, programmes d’illustration »

Cléo Rager (Université de Lille) : « L’espace grec dans les récits des voyageurs du XVIe siècle »

 

Plus d’informations ici.

Programme à télécharger.

Séminaire Marguerite de Navarre

Séminaire Marguerite de Navarre – perspectives croisées

Dédié à la mémoire de Robert D. Cottrell

Le Séminaire Marguerite de Navarre, lancé à l’occasion du 530e anniversaire de la naissance de la sœur de François Ier a pour but de croiser différentes perspectives de recherche sur la reine et son œuvre. L’intérêt pour ces questions ne diminue pas, ce que prouvent les colloques, les publications et même la nouvelle biographie de Marguerite de Navarre parue en 2021. Heureusement, il n’est plus nécessaire d’adopter une démarche apologétique et remettre en question son statut d’auteur prétendument « mineur », puisque les précédentes générations de seiziémistes ont mis en évidence son rôle crucial dans le monde des lettres durant le règne de François Ier. En même temps il reste beaucoup à dire sur la langue et le style, la poétique et la rhétorique, la pensée religieuse et la spiritualité, l’influence et le rayonnement, sans perdre de vue la dimension historique et culturelle de l’action de celle qui était en son temps appelée la « perle des Valois ».

Nous avons imaginé un séminaire qui rassemblerait des chercheurs de différents pays et différents fuseaux horaires et qui deviendrait, autant que possible, une sorte d’atelier collaboratif. Ce séminaire donnera l’occasion de rencontres et de débats en invitant historiens et littéraires à se pencher sur Marguerite de Navarre et son œuvre pour en apporter de nouveaux éclairages.

La nouvelle de la mort de Robert D. Cottrell auquel les études margaritiques doivent tant nous a surpris lors des préparatifs de ce séminaire. Nous avons décidé de rendre hommage à sa mémoire en lui dédiant nos réflexions et nos travaux.

Télécharger les informations pratiques et le calendrier des séances ici : Seminaire_Marguerite de Navarre_2022_Annonce.

Séminaire “La Renaissance, parlons-en”

Séminaire « La Renaissance, parlons-en »

 

 

Les séances auront lieu le jeudi de 17h à 19h,  dans la salle de formation de la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne
17 rue de la Sorbonne 75005 Paris.

Inscriptions (au moins 48h avant la séance): Thierry.Amalou@wanadoo.fr
Pour tout renseignement : cl.revest@gmail.com

4 novembre 
Pierre Laurens : Néo-latin ou latin de la Renaissance ?

9 décembre
Élisabeth Crouzet-Pavan : Trois femmes dans l’Italie de la Renaissance

20 janvier 
Bruno Petey-Girard : François Ier et les livres

17 février
Luisa Brunori : Banques et économie à la Renaissance

17 mars 
Xavier Prévost : La (seconde) Renaissance du droit romain à travers l’exemple de Jacques Cujas (1522-1590)

14 avril 
Étienne Anheim : Pétrarque, l’art et le collectionnisme

19 mai
Jean-Baptiste Delzant : Le pouvoir et ses images dans l’Italie de la fin du Moyen Âge

Programme

 

RENUMAR (Ressources numériques pour l’édition des archives de la Renaissance)

Atelier RENUMAR

( Ressources numériques pour l’édition des archives de la Renaissance / CESR-Tours)

 

 

« Publication de corpus documentaires et initiation à l’entrée de données

dans la base De minute en minute 2.0 »

Depuis plus de trois ans, l’équipe RENUMAR du Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (Tours) propose un espace de publication en ligne aux chercheurs et chercheuses qui, à l’occasion de leurs travaux, ont transcrit des corpus d’archives (http://renumar.univ-tours.fr/ <http://renumar.univ-tours.fr/>).

Cette base de données (De minute en minute 2.0), accessible en Open source, contient aujourd’hui plus de 19 000 actes d’archives transcrits ou analysés. Actes notariés, correspondances politiques ou privées, délibérations de corps de ville, comptabilités urbaines, etc. toutes les formes documentaires peuvent être intégrées, présentées et exploitées.

Publiée en ligne, avec des index et des outils de recherche, cette documentation est accessible à toutes et à tous dans un esprit de collaboration et de large diffusion des données et des ressources.

L’équipe RENUMAR propose un nouvel atelier de travail ouvert à tous ceux et celles qui pratiquent les fonds d’archives.

L’objectif de cet atelier est de présenter la base  De minute en minute 2.0 et ses outils de recherche, les procédures de publication, et d’initier le chercheur à l’entrée de données.

INSCRIPTION NECESSAIRE avant le 15 avril à : renumar@univ-tours.fr

Séminaire virtuel Rabelais et la botanique

 

Vendredi 5 février 15h-18h – La botanique érudite

Vendredi 19 mars 15h-18h – Plantes et fiction

Vendredi 2 avril 14h-18h – Culture des plantes, savante ou vernaculaire

Participants : Dominique Brancher (Université de Bâle), Marie Cronier (IRHT-CNRS), Raphaële Garrod (Université d’Oxford), Claude La Charité (Université du Québec à Rimouski), Nicolas Le Cadet (Université Paris-Est Créteil), Adrien Mangili (Université de Genève), Myriam Marrache-Gouraud (Université de Poitiers), Romain Menini (Université Gustave Eiffel), Caroline Petit (Université de Warwick), Philippe Selosse (Université Lumière-Lyon II), Paul J. Smith (Université de Leyde)

Organisation : Nicolas Le Cadet (Université Paris-Est Créteil), Myriam Marrache-Gouraud (Université de Poitiers) Romain Menini (Université Gustave Eiffel)

Contact pour obtenir les liens Zoom : nicolas.lecadet@u-pec.fr

Séminaire Choréa – Quelle Renaissance pour le xxie siècle, dans les arts et dans la recherche ?

Séminaire Choréa – Année 2019-2020

Quelle Renaissance pour le xxiesiècle, dans les arts et dans la recherche ?

Programme

12 octobre – Séance introductive : Comment peut-on être seiziémiste ?

  • Gautier Amiel – Pierre-Elie Pichot : Introduction générale au séminaire
  • Véronique Ferrer : Itinéraire de chercheuse

7 décembre – Renaissance et identités

  • Livia Lüthi : « Quel féminisme pour la Renaissance ? »
  • Miruna Craciunescu : « L’inverti, l’hérétique et le pauvre diable. Figures de l’individualisme renaissant dans la littérature contemporaine »
  • Lisa Pochmalicki : « Les Grandes Découvertes en débat : essai de synthèse bibliographique »

8 février – Réception et création d’une Renaissance

  • Marjorie Broussin : « Usures et usages scolaires de la littérature du XVIe siècle : quelle(s) actualité(s) pour les images canoniques de la Renaissance ? (1980-2011) »
  • Baptiste Tochon-Danguy : «  La sculpture de la Renaissance au XXIe siècle : art démodé ou art en mouvement ? »
  • Sandra Provini : Présentation de l’ouvrage Renaissance imaginaire. La réception de la Renaissance dans la culture contemporaine (XXe-XXIe siècle), éd. Classiques Garnier (à paraître)

25 avril – Faire renaître les Amours renaissants

  • André Bayrou : « Peut-on encore aimer les amours de la Renaissance ? »
  • Gautier Amiel : « “Pour bientôt ressurgir à la lumière”, William Cliff lecteur (amoureux ?) de Maurice Scève »
  • Emma Fayard : « Réflexion contemporaine sur les études ronsardiennes » (Titre provisoire)

13 juin – La terre et le territoire

  • Pauline Goul : « Juste la fin du monde : l’écologie entre cynisme et scepticisme avec Montaigne et Rabelais »
  • Auderic Maret : « Comprendre au XXIe siècle un transfert de souveraineté à la Renaissance : le cas du rattachement du comté de Provence au royaume de France à partir de 1481 »
  • Pierre-Elie Pichot : « Orphée ou Prométhée ? Les secrets du feu et le lyrisme didactique de la Renaissance (1555-1588) »

Informations pratiques :

Le séminaire a lieu de 10h à 13h dans la bibliothèque Paul Hazard (escalier C, 2ème étage), Sorbonne université, 1 rue Victor Cousin, 75005 PARIS