Archives de catégorie : Agrégations

L’Adolescence clémentine : conférences d’Agrégation de Lettres

Vendredi 14 décembre 2018, 14h-17h

Université de Toulouse-Jean Jaurès UFR de Lettres, Philosophie et Musique Bâtiment « Le Gai savoir » Salle GA 061

14h : Jean-Charles MONFERRAN (Université Paris Sorbonne) : « Langue française et art de seconde rhétorique: sur quelques leçons de maître Clément »
Discussion – Pause

15h30 : François ROUDAUT (Université de Montpellier III) : « La beauté »
Discussion

Organisation : Pascale Chiron, Olivier Guerrier, Agnès Rees

Avec le soutien du Département de Lettres modernes de l’Université de Toulouse Jean Jaurès.

Contact : Olivier Guerrier (olivier.guerrier@wanadoo.fr)

Frank Lestringant, « Ce sont oeuvres de jeunesse, ce sont coups d’essai » Clément Marot, L’Adolescence clémentine

Clément Marot ou l’éternel « adolescent », comme l’indique le titre de son principal recueil, L’Adolescence clémentine, publié en 1532, alors qu’il a déjà trente-six ans et seulement une douzaine d’années à vivre. Cette œuvre, composée tout entière pendant le règne de François Ier, est classée par genres, opuscules, épîtres, complaintes, épitaphes, ballades, rondeaux et chansons. Elle est ici analysée méthodiquement, dans l’ordre du recueil. L’Adolescence clémentine s’inscrit dans le droit fil de la poésie médiévale, tout en la modernisant, la renouvelant et l’ouvrant vers la modernité. Poésie instable que celle de L’Adolescence clémentine, dialogante, effervescente, jamais fixée, toujours répétée, poésie continuée jusqu’à La Fontaine et Voltaire, à redécouvrir de toute urgence aujourd’hui.

Publications des universités de Rouen et du Havre, 2018

1536-1537 Autour de Marot et des recueils collectifs : configurations du champ poétique français

Journée d’études organisée par Nathalie Dauvois (Université de Paris III-Sorbonne) et Julien Gœury (Université de Picardie Jules Verne)

Le 8 novembre 2018, à l’IEA, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris Métro : Sully-Morland (ligne 7), Saint-Paul (ligne 1)

Les premiers recueils collectifs de Blasons anatomiques aujourd’hui conservés dans les collections publiques ont beau avoir été publiés sans noms d’auteur, leur étude éclaire la situation des principaux acteurs du champ poétique dans les années 1530-1540. En jetant un nouvel éclairage sur des figures comme celles de Victor Brodeau, Claude Chappuys, François Sagon, Eustorg de Beaulieu, J. de Vauzelles ou Charles de La Hueterie, il ne s’agit pas tant d’aller à la recherche des minores qui peuplent les recueils collectifs que d’interroger les connivences et les antagonismes qui reconfigurent le champ littéraire à la veille de l’entrée en scène de la Brigade. En revenant sur la situation de l’un d’entre eux, à partir de ses œuvres manuscrites ou imprimées en circulation, on mettra ainsi au jour la dynamique des réseaux, aussi bien géographiques, que sociologiques, poétiques ou éditoriaux, que recouvrent et que déterminent ces recueils.

Programme

9h00

Accueil et introduction Julien Gœury et Nathalie Dauvois

9h30

Jérémie Bichüe (Paris III-Sorbonne) : Stratégies individuelles et collectives à l’aube de la querelle Marot-Sagon : Protologies françoises de Charles de La Hueterie, un ‘coup d’essay’ de plus?

10h00

Sophie Astier (Aix-Marseille): François Sagon et ses réseaux. Premier essai de cartographie.

10h30 pause

11h00

Nina Mueggler (Fribourg): Victor Brodeau, secrétaire, poète et éditeur

11h30

Sandra Provini (Rouen) : Les réseaux de l’Esclave fortuné, bâtard d’Amboise, soldat et poète

 

13h00 pause déjeuner

14h00

Elsa Kammerer (Lille III-IUF) : Jean de Vauzelles et la Cour

14h30

Claire Sicard (Paris-Diderot): Les deux blasons de Saint-Gelais, à la marge des blasons anatomiques du corps féminin

15h00 pause

15h30

Elise Rajchenbach (Saint-Etienne): Entrer dans le champ : les premiers pas de Charles Fontaine dans et en marge des recueils collectifs

16h00

Julien Gœury (Amiens): La Hueterie et Beaulieu, ou comment faire fructifier   la querelle des blasonneurs

Répondants : Jean Vignes, Michèle Clément, Nathalie Dauvois, Guillaume Berthon