La mort de Marc-Antoine. Enquête sur les comédiens italiens à Paris en 1559

Guy-Michel Leproux, La mort de Marc Antoine. Enquête sur les comédiens italiens à Paris en 1559, Paris, 2023, 128 p., 11 ill., 27 euros.

 

 

Au début de l’été 1559, le comédien vénitien Macantonio Sidonio, que les Français appelaient Marc Antoine, était à Paris où il préparait un spectacle destiné à être joué devant le Roi à l’occasion des noces d’Élisabeth de Valois. Le 7 juillet, au matin, on trouva son corps percé de trente-sept coups d’épée dans la chambre qu’Alphonse d’Este, prince de Ferrare, avait mis à sa disposition à l’hôtel de Reims. L’enquête qui fut menée par la justice de la Prévôté de l’Hôtel apporte un éclairage sur ce drame et fournit, grâce aux dépositions des témoins et des suspects publiées ici in extenso, un témoignage exceptionnel sur la vie des troupes italiennes dans la capitale sous le règne de Henri II.

Pour commander l’ouvrage, s’adresser à : ihp@gmx.fr.



Citer ce billet
Estelle Leutrat (2023, 11 septembre). La mort de Marc-Antoine. Enquête sur les comédiens italiens à Paris en 1559. SFDES. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u1k3