Présences de la voix. XVIe-XVIIIe siècles, 4-6 novembre 2021

Présences de la voix. XVIe-XVIIIe siècles

Toulouse, 4-6 novembre 2021

 

Colloque organisé par : Pascale Chiron, Philippe Chométy, Hélène Cussac et Agnès Rees.

Équipe de recherche PLH/ELH (Patrimoine, Littérature, Histoire/Equipe Littérature et Herméneutique).

Le colloque « Présences de la voix » a pour but d’interroger, dans une perspective interdisciplinaire, les différentes représentations de la voix dans les textes des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, en articulant les approches littéraires et oratoires, scientifiques et médicales, mais aussi pratiques et théoriques.
Le problème de la voix se pose en effet de manière particulière à cette époque dite préclassique et classique où prédomine encore une conception largement orale voire oratoire de la littérature. Le colloque sera l’occasion de faire le point sur les recherches les plus récentes qui ont pour objet les discours sur la voix, sur sa douceur, sa force déclamatoire, sur ses pathologies ordinaires, etc. Il invite à une réflexion sur différentes figurations de la voix : voix humaine (et éventuellement animale), tableaux sonores, actio éloquente, artifices vocaux, etc. Il portera aussi sur les dynamiques sociales, esthétiques et culturelles de la voix.
En liaison étroite avec ces recherches théoriques, le colloque donnera toute sa place à l’art de dire les textes. Il sera proposé une projection de la captation de la mise en scène collective (P.-A. Clerc, M. Bouffard, B. Louvat, O. Bettens) de L’École des femmes de Molière, qui s’inscrit dans le cadre du programme de recherche expérimentale « Jouer L’École des femmes selon les sources historiques du XVIIe siècle ». Des ateliers permettront aux participants de s’entraîner à la performance vocale : grâce aux indications laissées par les auteurs eux-mêmes, aux éléments présents dans le texte écrit, aux témoignages d’époque, il sera possible de s’initier aux dictions reconstituées, historiquement informées, des textes de l’âge classique.

Attention, les manifestations du samedi n’auront pas lieu à l’UT2J mais à l’Université du Temps Libre, 56 rue du Taur, 31000 Toulouse (en centre ville).

Programme complet à consulter ici.