Meygra Entrepriza, Antonius Arena, 1537

Meygra Entrepriza, Antonius Arena, 1537, Édition bilingue – Texte établi, traduit, annoté et commenté par Marie-Joëlle Louison-Lassablière, Honoré Champion, 2020, Textes littéraires de la Renaissance N° 24. 250 p., broché, 15 x 22 cm. ISBN 978-2-7453-5273-6. 45 €

Témoignage exceptionnel d’un franc-tireur sur la Guerre de Provence de 1536, la Meygra Entrepriza est écrite en macaronique, savant mélange d’occitan, de français et d’italien latinisés. Antonius Arena y raconte l’entrée des Impériaux en Provence et la frustration de Charles Quint face à un ennemi qui se dérobe sans cesse et le prive de la bataille dont il aurait pu tirer gloire et profit. Dans un registre tantôt épique, tantôt ironique, cette œuvre en distiques élégiaques est aussi bien une revanche sur l’arrogance des puissants qu’un acte d’allégeance à François 1er.

The “Meygra Entrepriza” is an exceptional testimony written by a maverick soldier in the midst of the 1536 Provence War. Written in “macaronic”, a blend of Latinised Occitan, French and Italian, it narrates, in a part epic, part ironic spirit, the numerous setbacks endured by the army and the life of a soldier in wartime.

Marie-Joëlle Louison-Lassablière, docteur ès Lettres et chercheur à l’IHRIM CNRS 5317, travaille sur les ouvrages de pédagogie chorégraphique et les traités moralistes relatifs à la danse du XVIe siècle. Elle est également spécialiste d’Antonius Arena sur lequel elle a fait de nombreuses conférences et publié deux ouvrages ainsi qu’une vingtaine d’articles. Elle a souhaité traduire la Meygra Entrepriza pour tirer de l’oubli cette œuvre trop souvent décriée par la critique et ignorée des historiens.